Présentation

Ce carnet de recherche a pour but de publier des articles sur mes recherches dans le cadre de ma thèse « Transmissions et cultures familiales : une étude de la population de Charleville (1740-1890) »: sur les sources, la méthodologie, la bibliographie et des observations.

Mon sujet de thèse porte sur les transmissions au sein des familles à Charleville, entre 1740 et 1890. Il s’inscrit dans le champ d’Histoire de la famille de la démographie. Je mène ma thèse à Sorbonne Université, au sein du Centre Roland Mousnier.

Voici une présentation sous forme de questions / réponses.

img_6771
La place ducale actuelle de Charleville-Mezières, octobre 2017

Chronologie : pourquoi faire une thèse ?

J’ai commencé ma thèse en septembre 2018, mais avec un travail sur les sources qui a commencé depuis juin 2018. Mon projet de thèse a été élaboré pendant mon année de stage dans le secondaire. Année qui a été très profitable pour faire une pause, prendre du recul sur le travail de Master et lire des études que je n’avais pas encore lues. J’insiste sur l’utilité d’avoir cependant une coupure entre deux projets de recherche : elle m’a permis d’avoir les idées plus claires et de faire mûrir le regard et la réflexion en prenant de la distance.

Ce projet s’inscrit dans la continuité de mon Master sur le parrainage, qui était aussi sur la population de Charleville. J’aime la recherche : chercher et écrire, comprendre puis convaincre. Je ne pouvais pas envisager de ne pas faire de thèse : je voulais me lancer dans cet exercice difficile et formateur.

Terrain de recherche : pourquoi Charleville ?

Charleville avant 1679
Détail de la Vue de Mézières, Charleville et Mont Olympe à vol d’oiseau, peinture, 1679 (BNF ge B 6923 (RES))

Charleville, aujourd’hui Charleville-Mézières, est une ville riche et précieuse pour l’histoire de la famille et de la démographie en raison de ces archives. Cette ville est fondée au début du XVIIe siècle par le prince Charles de Gonzague. Elle connaît dès le XVIIIe siècle des dénombrements de population, ce qui est exceptionnel en France et en Europe. Ces dénombrements de population ont permis de créer une base de données nominative et de faire une histoire de la population.

Quelles sont les sources utilisées pour cette thèse ? Comment sont-elles utilisées ?

Pour cette première année : les registres paroissiaux du XVIIIe et registre d’état-civil de la Révolution et du XIXe siècle ainsi que les recensements. J’utilise les actes de mariages pour reconstituer un échantillon de plus de 200 familles.

Les données extraites de ces sources sont analysées pour déterminer l’histoire des familles de mon corpus et ce qui est transmis d’une génération à une autre dans ces familles.

Pourquoi être sur deux périodes différentes (le XVIIIe en moderne et le XIXe siècle en contemporaine) ?

La transition entre le XVIIIe et le XIXe siècle est très intéressante pour les historiens car elle présente des évolutions. La Révolution puis l’Empire changent beaucoup de règles d’organisation de la famille, mais aussi parce qu’il existe beaucoup de permanences. De plus, comme une génération représente environ 30 ans en moyenne,  rester sur un seul siècle pour étudier des transmissions sur plusieurs générations serait restreindre grandement l’étude.

Que pourrez-vous lire sur le blog ?

Les billets à venir n’ont pas vocation  à présenter de façon exhaustive toute ma thèse, mais ils montreront plus en détail les observations dans la recherche quotidienne et mes réflexions sur la méthodologie et les outils.

Vous trouverez également :
– des observations et des questions secondaires par rapport à mes questions principales mais qui sont intéressantes et méritent d’être creusées.
– des articles destinés aux doctorants pour les aider dans leur quotidien : dans la vie universitaire (choix des formations, participer à un colloque) et dans la rédaction de la thèse (outils et logiciels).
– des articles de vulgarisation : points précis d’histoire de la famille et des méthodes de lecture de sources.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter la page A propos et charte du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.